La vanille est une épice qui doit passer par diverses étapes avant d’être utilisés. Il ne suffit pas de la cueillir. Après la cueillette de la vanille, il y a encore de nombreuses autres étapes. La préparation de la vanille passe d’abord par l’échaudage. S’ensuit une pause lors de la préparation de la vanille pour terminer avec une bonne finition de la préparation.

L’échaudage  pour la préparation de la vanille

Pour bien préparer la vanille, la première étape à passer est le processus d’échaudage. On vous explique tout sur http://www.vanille-de-madagascar.com/. L’échaudage consiste à ébouillanter les gousses de vanille vertes matures. Cela est nécessaire pour provoquer un choc et tuer la gousse verte. Pour ce faire, il faut d’abord chauffer une grande quantité d’eau dans un grand fut à une température entre 60 à 63°C. L’eau que vous allez chauffer n’est pas n’importe laquelle. Les eaux du robinet sont interdites, car elles ont déjà été traitées. Il faut uniquement les eaux de rivières dépourvues de produits chimiques. La détermination de la température de l’eau peut se faire à l’aide d’un thermomètre. Mais pour les professionnels expérimentés, leurs mains suffisent pour mesurer de façon certaine la température de l’eau. Il faut ensuite un panier en osier. Dans ce panier, on place les gousses de vanille vertes matures à échauder pendant 3 à 5 minutes. Au simple toucher, la main experte des producteurs de vanille sait ici que l’on a atteint la durée adaptée d’échaudage.

 La pause pour la préparation de la vanille

Après l’échaudage, des moments de pause se divisent en 3 processus bien précis. Au premier abord, il y a l’étuvage. Il est ici question de placer les gousses échaudées entre des couvertures en laine dans un caisson en bois. Cette opération est à faire pendant 3 jours. Il ne faut surtout pas ouvrir les couvertures pendant ce temps, car les gousses vont suer et perdre leur eau. Elles vont également prendre la couleur noire chocolatée. Il y a également le séchage. Les gousses de vanille seront séchées au soleil pendant 2 à 3 heures par jour, puis à l’ombre bien aérées sur des claies. Le processus de séchage se fait pendant 4 semaines. Si la météo le permet, le temps de séchage peut se prolonger à 6 semaines. Il y a enfin l’affinage. Ici, les gousses seront déposées dans une malle en bois tapissée de papier sulfurisé pendant 6 à 10 semaines. Cette étape permet à la vanille de développer son taux de vanilline. Les gousses sont à vérifier régulièrement pour retirer les gousses moisies.

La finition pour la préparation de la vanille

La dernière étape de préparation de la vanille est sa finition. On passe au mesurage de la vanille qui consiste à trier et botteler les gousses dans le but de les classifier. Cela se fait selon leurs tailles, leurs catégories et leurs couleurs variant du noir au rouge fendu, etc. On passe par la suite au conditionnement des gousses de vanille. Si auparavant, le conditionnement des gousses de vanille se fait dans des caisses en fer tapissées de papier sulfurisé, il n’en est pas de même de nos jours. Les gousses sont placées dans des sachets sous vide d’air.

green-ink This entry was posted in. Alimentation, Bio Quelles étapes pour préparer la vanille ?.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*