Le mois de novembre est le temps de plantation ou du moins, de préparation pour le printemps prochain. Il est temps de sortir vos outils de jardin comme les bêches, les plantoirs et les râteaux… pour cultiver des plantes dans le jardin, au verger ou encore sur le balcon. Le but est de faciliter l’enracinement des plantes avant les gelées hivernales.

Rentrez vos fleurs à l’intérieur

Il faut rentrer tous les bulbes comme les glaïeuls, les dahlias et les cannas et les conserver à l’abri de la lumière. Vous pouvez les replanter au printemps prochain. Toutefois, si l’hiver est assez doux dans votre région, vous pouvez toujours les laisser à l’extérieur en pleine terre en les couvrant de paillages. Sur la terrasse comme au balcon, il faut recouvrir les plantes sensibles au froid que vous avez posées sur votre table de jardinage avec un voile d’hivernage. En outre, c’est le moment de couper les tiges des fleurs fanées, de diviser les plantes vivaces pour les replanter aussitôt, de planter les violettes, les pensées et les bergénias pour orner votre jardin. Ces plantes à floraison automnale et hivernale vont également orner à merveille vos jardinières sur le balcon.

Plantez vos bulbes de printemps

Commencez par planter les bulbes dans le jardin puisque vous n’aurez plus que très peu de temps pour le faire. Une fois que le sol se durcit, il n’est plus possible de cultiver les plantes comme les jacinthes, les tulipes, les crocus et les perce-neiges.

 

Taillez les arbustes et les conifères

Avant l’hiver, il est important de tailler légèrement les arbustes et les conifères pour remodeler leur silhouette. Quoi qu’il en soit, veillez à vérifier qu’il n’y a pas de risque de gelée. Le cas échéant, vos plantes, surtout les conifères, souffriront le martyre si vous les taillez par temps froid ou pire, givré.

Prenez soin de votre pelouse

Quand le mois de novembre arrive, il faut effectuer une dernière tonte de gazon bien haute. Redessinez les bordures avec une bêche bien tranchante. Nettoyez la pelouse en ramassant les feuilles qui sont tombées. Si vous avez un projet de refaire votre gazon au printemps, il faut labourer la terre avant l’hiver. Le sol pourra respirer pendant cette saison. De votre côté, vous pouvez en profiter pour retirer les cailloux et les racines.

Occupez-vous du potager

Il est temps de récolter les derniers légumes d’automne. Mais, vous pouvez toujours laisser en place les légumes racines. Il faut enlever tous les plants de tomates. Si vous avez un sol léger, il est envisageable de planter de l’ail et de l’échalote. Si tel n’est pas le cas, mélangez la terre avec du sable. En tout cas, le plus judicieux est de labourer la terre et la laisser respirer durant tout l’hiver pour la préparer à la plantation du printemps.

Que faire des arbres fruitiers ?

Il y a tant à faire avec les arbres fruitiers. Vous pouvez commencer à en planter dans votre jardin ou dans le verger. Pour les arbres existants, il faut ramasser les fruits qui jonchent le sol. Ces derniers peuvent provoquer les maladies cryptogamiques. Ôtez les fruits restés sur les arbres. Enfin, taillez vos arbres fruitiers, notamment les pommiers et les poiriers.

green-ink This entry was posted in. Jardin Conseils pour jardiner en novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*